Sailing for Tasmania

 

Réveillées avec l'aube à 6h15, on s'engouffre à 6h30 dans le dédale de banlieues et de rues de Melbourne avec pour seul guide un Google Maps pas très réveillé non plus. Heureusement on a assez de marge pour arriver sans encombre à l'embarcadère du Spirit of Tasmania à 7h15 et embarquer à 8h pétantes après 3/4 d'heure d'attente passés à faire la queue et passer les différents contrôles de sécurité. Durant ces derniers, on se fait temporairement confisquer nos canettes de gaz pour le réchaud, qu'on récupèrera au débarquement; en revanche on se rend compte qu'on va se faire confisquer définitivement nos légumes à l'arrivée – food quarantine oblige !

Lire la suite

Retour au roadtrip

 

 

L'arrivée de Stef au bout de deux semaines de labeur a signé le début des "ders". Que j'attendais avec impatience et répugnance tout à la fois.

Dernier jour au haras. Derniers odd jobs. Dernière séance de longe, dédiée à Astor, étonnamment calme, après son marquage au fer rouge – chose obligatoire pour tous les chevaux envoyés en Western Australia. Dernier déjeuner dans la maison des helpers, avec Ifen et Bérengère, la dernière française à rester.

… Puis je finis mon sac, et vient le moment des adieux, quelque peu bousculés par la horde de juments et de poulains lancés au triple galop dans les allées du haras, que tous les bras restants se consacrent à aiguiller et presser…
Et hop, on est dans la voiture.

Direction Melbourne, sous un soleil en fer-blanc et les 40°C impitoyables  qui enserrent la campagne du Victoria.
Lire la suite

Melbourne

 

Ce qui caractérise Melbourne d'emblée : son temps… changeant. Et le mot est faible. En deux heures vous pouvez passer d'un temps doux et un beau soleil à une grosse pluie qui s'achève sur d'énormes rafales de vent et une plongée du thermomètre vers les cinq degrés. Parfois, un bel arc-en-ciel pour couronner le tout, quand le ciel veut se faire pardonner… Je vous laisse imaginer le nombre de déshabillages et rhabillages en catastrophe, selon le tempo céleste, et nos allées et venues entre musées et balades.

Lire la suite