Arthur’s Pass National Park

 
 
 
La nuit se passe sans anicroche, et le petit grain est passé depuis longtemps quand on se lève : les montagnes de l’Arthur’s Pass s’érigent devant nous sous le soleil grandissant. Superbes.
Malheureusement, cette belle vue et les panoramas à répétition que l’on voit sur la route qui serpente entre les montagnes jusqu’au parc national proprement dit, seront le meilleur aperçu que l’on aura de ce parc, car les meilleures randonnées y demandent plus de 4 heures jusqu’à une semaine, et l’on est loin d’avoir assez de temps. On choisit, entre une bonne poignée de balades menant à diverses chutes d’eau, celle des Devil Punchbowl Falls d’une petite heure, avalée en ¾ d’heure… puis on repart !
 
 
Ce passage-éclair nous permet de faire une autre randonnée au Lake Matheson, censé nous offrir un beau panorama du Mont Tasman. Pas de pot, le géant de pierre est impuissant à percer les nuages qui s'accumulent autour de lui. La vue n'en vaut pas moins son pesant d'or :)
 
 
 
Sur la route, on s'arrête un moment à Hokitika pour mettre le nez dans les boutiques de pounamu (de son nom occidental la jade, pierre emblématique des Maoris et de la Nouvelle-Zélande en général), le plein d’essence et un saut au supermarché pour du dentifrice et du thé. Et de nouveau on repart…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong> <font color="" face="" size=""> <span style="">