Lord of the Ring’s land

img_3862_2ok

 

Après deux semaines et demie de crapahutage, entre roadtrip et hôtes, balades autour de merveilles naturelles et randonnées dans les parcs nationaux, et ce malgré le temps décidément capricieux, je suis passée d'émerveillement en émerveillement devant la luxuriance et la beauté qui se déversaient sous mes yeux à chaque pas.
Et désormais, une seule chose m'étonne : que l'industrie cinématographique n'ait pas réalisé plus vite le potentiel de ce pays en termes de paysages et cadres époustouflants pour n'importe quel film. Il aura fallu Peter Jackson et la saga de fantasy la plus universellement connue dans la littérature pour rendre justice aux richesses de la Nouvelle-Zélande.
Et une seule chose ne m'étonne pas : c'est que le défi panoramique du Seigneur des Anneaux ait été relevé avec aisance. Nul autre pays n'eût pu mieux incarner à la fois la fraîcheur pastorale de la Comté, le mystère de la Lothlorien, les ombres du Mordor ou la grandeur des montagnes de la Moria et des Piliers des Rois. 

Les photos dans les posts précédents (en cours de mise à jour…) ne rendent parfois guère justice à la beauté et l'atmosphère des endroits par lesquels je suis passée; au moins vous donneront-elles un aperçu en creux de la profusion et de la magnificence des paysages, tous totalement différents, tous également captivants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *