Bye bye Australia… but no farewell !

 

 

"Ce n'est qu'un au-revoiiiir"…

 

Demain, on quitte l'Australie pour trois mois, direction la Nouvelle-Zélande. Nouveau pays, nouvelle aventure (nouvelles galères aussi, qu'on rigole un peu). Et aussi, possibilités de connexion hautement aléatoires. Ne vous étonnez donc pas si le blog bat de l'aile un moment, c'est pas graaaave (copyright moi-même devant les "oui mais", "et si", "maiiiis" de Béné). Tel le phénix, il renaîtra glorieusement de ses cendres dès que son démiurge trouvera moyen de revenir cinq minutes (Non, on n'est pas dans Harry Potter là. Plutôt dans le Seigneur des Anneaux, vu les paysages qui s'annoncent. Et, oui, j'aime les références incongrues).

En tout cas, soyez heureux, on ne mourra pas tout de suite : on a trouvé un hôte à côté d'Auckland, chez qui on fera la récolte des noix et des prunes quatre heures par jour en échange du gîte et du couvert (Bon finalement, on ne restera peut-être pas si longtemps que ça en vie) pendant deux semaines. Le temps de trouver une bonne petite tuture qui pourra embarquer tout notre barda et nous trimballer sur la route sans rendre l'âme, et ensuite, roulez jeunesse ! on ira là où le vent nous porte.

So long guys, et à bientôt chez les kiwis !

 

PS totalement pompé sur Béné : Oui, le petit nom des Néo-Zélandais c'est les Kiwis, non mais enfin pfffff. Bande d'incultes. :D

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *