Sailing for Tasmania

 

Réveillées avec l'aube à 6h15, on s'engouffre à 6h30 dans le dédale de banlieues et de rues de Melbourne avec pour seul guide un Google Maps pas très réveillé non plus. Heureusement on a assez de marge pour arriver sans encombre à l'embarcadère du Spirit of Tasmania à 7h15 et embarquer à 8h pétantes après 3/4 d'heure d'attente passés à faire la queue et passer les différents contrôles de sécurité. Durant ces derniers, on se fait temporairement confisquer nos canettes de gaz pour le réchaud, qu'on récupèrera au débarquement; en revanche on se rend compte qu'on va se faire confisquer définitivement nos légumes à l'arrivée – food quarantine oblige !

Après un petit déj de cake et d'eau avalés dans la voiture, on gare enfin cette dernière dans le ferry et on monte s'installer sur le deck prendre un chocolat / cappucino bien mérité, pour finir de se réveiller. Mais c'est tout autre chose qui nous tire enfin de notre petit nuage d'ouate : le ferry s'ébranle.

On sort bientôt sur le pont, pour constater que la côte du Victoria est déjà loin derrière. Autour de nous : de l'eau, de l'eau et encore de l'eau. Que d'eau. Et un vent de terre, déjà chaud, mais fraîchissant.
Le cap est franchi, on a quitté le continent australien. On vogue bel et bien vers la Tasmanie.

Pendant dix heures. Dix heures qu'on fait passer en discutant, en lisant, en dormant, et en déjeunant d'une carotte au vinaigre, d'une meat pie et d'une demi-barre de Milo. En discutant aussi avec un australien de Melbourne, et deux belges arrivés en Australie depuis cinq mois, après un bon moment passé en Asie (Singapour, Chine et Japon, entre autres). En re-dormant. En bayant aux corneilles…

Pendant que la Tasmanie se rapproche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong> <font color="" face="" size=""> <span style="">